Happy new year from London

Written by Manon

Happy new year everyone ! Comme vous le savez Londres est une ville que j’affectionne particulièrement. Je n’en suis d’ailleurs pas à mon premier article à ce sujet. J’ai eu la chance de m’y rendre il y a quelques jours pour fêter la St Sylvestre avec des amis. Un séjour fun et décompressant dans un Londres tout de lumières vêtu. Une occasion supplémentaire de partir à la découverte de plusieurs adresses aussi intéressantes les unes que les autres et que je suis impatiente de partager avec vous !

Étant donné la période festive, les hôtels sont extrêmement chers. De plus, comme je vous l’ai dit précédemment, nous étions plusieurs couples. Il était donc plus logique et surtout convivial de loger dans un « chez nous » où les petits déjeuners pourraient se partager ensemble en toute simplicité. Nous avons donc opté pour un Airbnb, assez excentré de manière à rester plus de jours sans trop se ruiner. Plus précisément dans une ancienne église réhabilitée en plusieurs logements. Le quartier n’est pas des plus tops mais l’ambiance du logis nous a très vite fait oublier ce détail. Pas de panique, où que vous choisissiez de résider, les bus et métros sont présents partout et permettent de se véhiculer super facilement à moindre coût.

Mais venons-en aux choses sérieuses ! Dès notre arrivée, rien à faire, la magie de Noël encore en nous, nous ne résistions pas à l’envie de nous rendre à Piccadilly Circus, un des quartiers les plus animés de la capitale. Les illuminations dans l’artère huppée de Mayfair, Regent Street y sont chaque fois plus extraordinaires. Cette année par exemple, c’est une multitude d’anges aux ailes déployées qui nous accueillait à peine sortis de la bouche de métro. Quelques plumes de paons par-ci et sons de cornemuses par-là ont immédiatement donné le ton quant à la tournure exceptionnelle que prendrait notre séjour. C’est aussi dans ce quartier que vous pouvez facilement passer une journée shopping. Mais comme je vous l’ai dit ce n’était pas là notre intention principale. C’est plutôt vers une bonne table que nos estomacs grondaient. Direction le quartier de Soho, haut lieu de fête londonien dans lequel sont nichées plusieurs bonnes tables.

         

         

C’est sur le bar à tapas Las Banderas que nous avons jeté notre dévolu. Intérieur cosy et ambiance latino vous accueilleront avec chaleur. Du dimanche au lundi, le traditionnel Happy Hour est de rigueur et n’est pas pour nous déplaire, ne nous mentons pas. Autant vous dire qu’en cette veille de St Sylvestre, ce petit moment gustatif a été quelque peu tiré en longueur. La paëlla aux fruits de mers est exquise sans parler des autres plats aussi variés qu’épicés. Un vrai voyage ibérique au cœur de la capitale britannique !

Le lendemain, jour fatidique avant le cap de la new year, nous avons tout de même eu envie de faire un peu les touristes en nous rendant à Buckingham Palace. La relève de la garde n’a lieu que le matin mais vous pouvez tout de même admirer les bonshommes rouges et noirs depuis la grille du palais. Autre attraction du site, le mémorial de la reine Victoria. Véritable ode au progrès et à la modernité de la souveraine, cet édifice de marbre accueille aussi une fontaine dans laquelle nombreux visiteurs s’empressent de jeter quelques pences. Nous avons suivi la tradition qui veut que l’on jette deux pièces, l’une pour un vœu, l’autre en promesse de revenir à Londres. Après avoir traversé le magnifique parc de St Jame’s et rencontré ses multiples habitants que sont entre autres les écureuils gris, la soif se faisait doucement sentir… Oui nous sommes en hiver et alors ? Je ne vois pas le rapport. Nous comptions pourtant bien poursuivre notre escapade mais c’était sans compter sur les préparatifs du feu d’artifice du nouvel an. Aucun accès possible autour du Parlement Square et son incontournable horloge Big Ben ! Il a donc fallu se résoudre à noyer notre frustration dans un pub des plus charmants non loin de Buckingham : Le Pub Adam et Eve. Et oui, cela ne s’invente pas.

         

         

         

Tic-tac, tic-tac, le temps file et nous approchons doucement minuit. Après un « petit » apéro dînatoire, le temps de revêtir nos plus belles tenues et nous enfiler quelques coupettes, est venu l’instant de chercher un endroit où faire la fête ! L’escapade de la veille nous avait convaincus que Soho devait être the place to be et notre feeling ne nous a pas trompés. Etant donné que nous étions arrivés à quelques minutes des douze coups, nous nous sommes jetés dans un des premiers bars présents sur notre chemin qui voulait encore bien de nous, il faut l’avouer. Ce dernier n’est autre que le Duke of Wellington ! Charmant pub gay sur deux étages où les sons sont dansants à souhait et où la bière coule à flot. Nous pouvions suivre le décompte et le spectaculaire feu d’artifice en live depuis les écrans présents dans le pub ou encore par la fenêtre de celui-ci, sympathique !

Le pub fermant assez tôt, vers deux heures du matin, nous sommes allés terminer la soirée au Soho Résidence. Bar assez chic à l’ambiance lounge, une carte assez complète de cocktails et un espace réservé à ceux qui souhaitent tortiller leurs corps sur quelques rythmes endiablés (l’alcool aidant quelque peu bien sûr).

Premier jour de cette année 2019 déjà ! Avec nos petites mines de lendemain de fête, nous avions tout de même l’intention d’aller promener. Camden Town est alors notre prochaine étape. Connu pour son côté retro et coloré, ce quartier nord de Londres regorge d’endroits sympas. En premier lieu, les façades des magasins de Chalk Farm Road. Certaines d’entre elles nous donnent l’impression de voguer dans un parc d’attractions. L’exploration se poursuit en arrivant au Camden Market, malheureusement fermé en ce premier jour de l’An, avec l’effigie du petit bonhomme moustachu du Monopoly. Assez cocasse ! Si vous vous y rendez, n’hésitez pas à goûter aux mets de ces ravissantes petites échoppes surplombant le canal. Depuis plusieurs années maintenant, celles-ci font la renommée gustative de Camden.

         

         

Point de Market vous dis-je ? Qu’à cela ne tienne. Nous nous rendrons donc au Poppies ! Ravissant petit resto vintage mêlant vieilles affiches de propagande britannique et posters de pin-ups de l’époque. Vrai lieu d’histoire où vous aurez l’occasion de goûter le meilleur Fish and Chips de Londres. Le restaurant revendique en effet ce titre et ce depuis 1952. Avant de clôturer notre séjour londonien, c’est avec un avant-goût de nostalgie que nous avons poussé la porte d’un Pub tamisé à la décoration rock and soul, The Hawley Arms. Un barman à la mèche violette offre un accueil invitant à la détente et la bonne humeur. Savourant notre bière et laissant nos regards se perdre dans les portraits ornant les murs, nous comprenons assez vite qu’une célébrité avait ici ses habitudes : Amy Winehouse. Tout le Pub transpire de sa présence. Certains fans ayant même décidé de lui laisser des messages d’affection posthumes sur les murs et le plafond des toilettes. Ne loupez pas ce bar si vous passez par Camden, l’atmosphère y régnant vaut sacrément le détour. Sans oublier que vous pourrez y admirer deux tags du célèbre street artiste Banksy, sur le mur faisant face au pub.

         

         

         

         

Comme nous étions venus en Shuttle (super pratique si vous souhaitez partir en voiture, soit dit en passant), nous avons fait un petit arrêt historique (et shopping hein je ne vais pas vous mentir) dans la ravissante petite ville de Canterburry. Ce petit endroit niché dans le comté de Kent est en fait une des plus anciennes villes du pays. Considérée depuis l’antiquité comme le haut lieu spirituel de l’Eglise anglicane, la cathédrale de Canterburry fut pendant très longtemps (et toujours pour certains) un lieu de pèlerinage. Au-delà de ce côté tinté d’histoire, les ruelles et les maisons aux portes minuscules apportent un charme tout particulier à cet endroit devenu escale touristique dans la campagne du Kent.

         

         

Je remercie chaleureusement par le biais de cet article, mon chéri et mes amis qui se reconnaîtront. Car sans eux et leur feeling avisé, nous n’aurions jamais découvert ces endroits magiques et je n’aurais sans doute pas passé un réveillon 2019 aussi merveilleux. Merci à eux !